Test contre le sida à Bangkok: "optimisme" prudent

L'OMS et l'Onusida ont affiché jeudi un "optimime" prudent après l'annonce d'un essai de vaccin contre le sida

L'OMS et l'Onusida ont affiché jeudi un "optimime" prudent après l'annonce d'un essai de vaccin contre le sidaL'OMS et l'Onusida ont affiché jeudi un "optimime" prudent après l'annonce d'un essai de vaccin contre le sida

Selon des chercheurs, mercredi, un cocktail vaccinal a réduit de 32% le risque d'infection par le VIH après un test pratiqué durant 6 ans sur 16.000 volontaires thaïlandais hétérosexuels, sans risque particulier d'infection par ce virus.

L'essai a été réalisé par le ministère thaïlandais de la Santé aidé de Sanofi-Pasteur et financé par les USA.

L'organisation mondiale de la santé et l'Onusida ont averti jeudi que "beaucoup de travail reste à faire", notamment à déterminer la durée de la protection, si le vaccin peut être administré dans d'autres parties du monde et s'il est efficace sur d'autres sous-types du VIH.

Il a été testé depuis octobre 2003 dans deux provinces thaïlandaises, sur des volontaires dont l'exposition au risque de contamination était jugée similaire à la moyenne.

Le vaccin, mis au point par des chercheurs américains et thaïlandais, a un "un effet protecteur modeste" (31,2% des 16.000 personnes testées en Thaïlande), relèvent les deux organisations onusiennes pour qui ces résultats soulèvent toutefois "un nouvel espoir".

De tels vaccins présentant des "niveaux modestes d'efficacité semblent ne devoir être que des outils complémentaires d'autres stratégies visant à changer les comportements et les normes sociales, à promouvoir l'usage correct et raisonné du préservatif, l'accès à du matériel d'injection sûr, ainsi que la circoncision", indiquent l'OMS et l'Onusida.

Ce vaccin combine l'Alvac HIV de Sanofi Pasteur et l'Aidsvax, un vaccin mis au point par VaxGen qui s'était révélé auparavant inefficace seul. Il est maintenant la propriété de l'association à but non lucratif Global Solutions of Infectious Diseases.

Cette opération a été présentée comme la plus importante jamais effectuée pour un vaccin contre le sida dans le monde.

Le VIH est la principale pandémie mondiale qui tue chaque année plus de deux millions de personnes. Sanofi a précisé que les résultats complets de l'essai de phase III seront présentés lors de la conférence internationale AIDS Vaccine 2009 qui se tiendra à Paris le 20 octobre prochain.

Vous êtes à nouveau en ligne