VIDEO. Nigeria : au moins 71 morts et 124 blessés dans un attentat attribué aux islamistes

REUTERS et APTN

Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier jamais commis sur le territoire de la capitale, une zone qui comprend Abuja et ses environs.

Un attentat attribué aux islamistes de Boko Haram a secoué le Nigeria, lundi 14 avril à 6h45. Une voiture piégée a explosé dans la gare routière de Nyanya, à 5 km au sud de la capitale fédérale, Abuja. Au moins 71 personnes ont été tuées et 124 blessés ont été dénombrés. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier jamais commis sur le territoire de la capitale du Nigeria, une zone qui comprend Abuja et ses environs.

"Une page très laide de notre histoire"

L'explosion "provenait d'un véhicule" garé dans l'enceinte de la gare routière, selon le chef des secours à l'Agence nationale de gestion des urgences. Une insurrection violente est menée par le groupe islamiste armé Boko Haram, dont les attaques ont fait plusieurs milliers de morts dans le nord et le centre du Nigeria depuis 2009.

"Boko Haram est une page très laide de l'histoire de notre développement (...) mais nous allons en venir à bout", a affirmé le président nigérian, Goodluck Jonathan, qui s'est rendu sur les lieux.

Vous êtes à nouveau en ligne