Sécurité : comment sont formés les vigiles ?

FRANCE 2

Depuis les derniers attentats, une profession est sollicitée plus que jamais. Ce sont les agents de sécurité. Des milliers d'emplois en quelques mois. France 2 s'intéresse à leur recrutement et au processus de leur formation.

Depuis les attentats, les agents de sécurité sont plus sollicités que jamais. Une formation bien particulière leur est donnée. Dans des chambres d'hôtel factices, de vrais lits, mais de faux-clients et même une fausse réception. Tout est fait pour mettre les candidats en situation. Dans un mois, ces élèves deviendront agents de sécurité privée, bien loin de leurs anciens métiers. "Je travaillais dans l'imprimerie", explique un élève, "dans la petite enfance", précise une autre.

10% de personnel en plus depuis les attentats

L'exercice du jour les prépare à ce qu'ils devront faire, surtout pendant l'Euro 2016. Protéger un hôtel, empêcher des intrusions, et prévenir tout risque d'attentat. Deux des élèves doivent contrôler les sacs. Ils découvrent leur métier. Tout obéit à des règles précises. Avant ces exercices pratiques, il y a une première épreuve éliminatoire et elle n'a rien d'un concours de muscle. Épreuve de logique, lecture, orthographe, le taux d'échec est de 50%. Pourtant le centre de formation ne désemplit pas. Les sociétés de sécurité ont embauché 10% de personnel en plus depuis les attentats. Les profils sont scrutés lors des recrutements, car les infiltrations par des personnes radicalisées sont redoutées. D'autant plus, que les agents de sécurité pourraient bientôt être armés. Dans trois mois, pour l'Euro 2016, 10 000 vigiles seront autour des stades et le recrutement n'est pas terminé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne