VIDEO. Mort de Français au Niger : le Sahel, repaire de groupes jihadistes depuis plusieurs années

FRANCE 2

Huit personnes, dont des Français, ont été tuées dimanche par des hommes armés venus à moto dans la zone de Kouré au Niger.

Plusieurs Français sont morts au Niger, a annoncé dimanche 9 août l'Elysée. Le gouverneur de Tillabéri (Sud-Ouest), Tidjani Ibrahim Katiella, a déclaré plus tôt à l'Agence France Presse qu'il y avait huit morts au total. Il a fait état d'une attaque menée par des hommes armés venus à moto dans cette zone du Niger qui abrite les derniers troupeaux de girafes d'Afrique de l'ouest.

Il s'agit de la première attaque qui a visé des occidentaux dans la région de Tillabéri, une vaste zone instable située dans la zone de "trois frontières" entre Niger, Burkina Faso et Mali, devenue un repaire des jihadistes sahéliens, dont l'Etat islamique au Grand Sahara (EIGS). Depuis six ans, des blindés de l'armée française y sont déployés pour lutter contre les groupes armés jihadistes et salafistes dans le cadre de l'opération Barkhane

Vous êtes à nouveau en ligne