Opération Barkhane

En août 2013, l'opération Serval contre des groupes jihadistes au Mali a été remplacée par l'opération Barkhane, étendue à l'ensemble de la bande sahélo-saharienne, une zone vaste comme l'Europe. 

Barkhane, du nom d'une dune prenant la forme d'un croissant sous l'effet du vent, est actuellement la plus importante opération extérieure de l'armée française, avec environ 4 500 militaires déployés.

Au total, 38 soldats français ont été tués lors de ces opérations, dix avec Serval, 28 avec Barkhane.

plus
Les corps de deux légionnaires sont escortées jusqu\'aux Invalides, à Paris, le 7 mai 2020.

La France rend hommage à ses deux soldats morts au Mali

Des membres du 4e régiment de la Légion étrangère marchent, le 14 juillet 2017 sur les Champs Elysées.

Mali : un légionnaire français décède dans un affrontement avec des jihadistes

Le légionnaire Kévin Clément, tué au combat le 4 mai 2020 au Mali.

Un légionnaire de 21 ans a été "tué au combat" au Mali, annonce l'Elysée

Un hélicoptère Chinook de la Royal Air Force britannique sur la base de la mission française Barkhane, dans la région de Menaka au Mali, le 21 mars 2019.

Sahel : Britanniques et Américains prolongent leur appui à l’opération française Barkhane

Des soldats de l\'opération Barkhane dans le nord du Burkina Faso, le 9 novembre 2019. 

Burkina Faso : un soldat de l'opération Barkhane retrouvé mort dans son campement, la cause encore inconnue

Des réfugiés au Burkina Faso devant des abris de l\'ONU, le 2 février 2020. 

Le Burkina Faso confronté à la guérilla jihadiste et à une grave crise humanitaire

Briefing avant départ, au camp français de Ménaka, au Mali, en mai 2018

Barkhane renforcée : pour quoi faire ?

Les informés du dimanche 2 février 2020 (Capture écran).

La réforme des retraites à l'Assemblée, le vote utile aux Municipales et les nouvelles troupes au Sahel... les informés du dimanche 2 février 2020

Un soldat français de l\'Opération Barkhane, le 10 novembre 2019, au Burkina Faso.

Opération Barkhane : la France va déployer 600 soldats supplémentaires au Sahel

Sahel : la France doit-elle renforcer sa présence ?

Adrien Quatennens

Violences policières, retraites, Sahel, Auchan... Le "8h30 franceinfo" d'Adrien Quatennens

Capture d\'écran.

Opération Barkhane au Mali : "Nous n'avons pas vocation à nous installer là-bas durablement", estime Adrien Quatennens

Le président français Emmanuel Macron, le président malien Boubacar Keita, le président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kabore, le président du Niger Mahamadou Issoufou, le président mauritanien Ould Cheick El Ghazouni et le président tchadien Idriss Déby, à Pau (Pyrénées-Atlantiques), lundi 13 janvier 2020. 

Lutte contre le terrorisme : l'armée française se renforce et se redéploie au Sahel

Un soldat français de la force Barkane devant le mont Hombori, au Mali, le 27 mars 2019.

Les manifestations anti-françaises se multiplient au Mali

Le président Emmanuel Macron s\'exprime devant les troupes de l\'opération Barkhane, le 22 décembre 2018, à N\'Djamena, (Tchad).

DIRECT. Regardez la conférence de presse d'Emmanuel Macron à l'issue du sommet du G5 Sahel

Le président français Emmanuel Macron, le président malien Boubacar Keita, le président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kabore, le président du Niger Mahamadou Issoufou, le président mauritanien Ould Cheick El Ghazouni et le président tchadien Idriss Déby, à Pau (Pyrénées-Atlantiques), lundi 13 janvier 2020. 

Emmanuel Macron annonce l'envoi de 220 soldats français supplémentaires au Sahel

Le président Emmanuel Macron, en juillet dernier, lors du G5 Sahel.

G5 Sahel : les Africains "ont l'impression que leurs dirigeants vont voir le grand chef blanc", critique un journaliste spécialisé

L\'opération Barkhane dans le Sahel.

G5 Sahel : la coopération est-elle assez armée pour affronter le jihadisme ?

Des soldats français de l\'opération Barkhane patrouillent dans une zone fréquentée par des jihadistes dans le nord du Burkina Faso, le 9 novembre 2019.

VIDEO. Sahel : au cœur de la préparation des soldats français

Le président Emmanuel Macron, en juillet dernier, lors du G5 Sahel.

"Souhaitent-ils notre présence ? Ont-ils besoin de nous ?" : le G5 Sahel réuni à Pau pour "clarifier" la présence de militaires français de l’opération Barkhane

Des soldats français de l\'opération Barkhane patrouillent dans une zone fréquentée par des jihadistes dans le nord du Burkina Faso, le 9 novembre 2019.

Armée : le réveillon des militaires de l'opération Barkhane

Le président français Emmanuel Macron, le 21 décembre 2019, lors du dîner de Noël avec les troupes françaises basées en Côte d\'Ivoire.

Sahel : 33 djihadistes neutralisés par l'opération Barkhane

Au coeur du laboratoire CIEL (Counter IED Exploitation Laboratory), installé sur la base de Gao, au Mali, en décembre 2019

"En Syrie ou en Irak, les engins explosifs sont plus sophistiqués qu'au Sahel" : comment "les experts" de Barkhane luttent contre les mines artisanales

Emmanuel Macron devant des militaires français, le 20 décembre 2019, à Port-Bouët (Côte d\'Ivoire).

Côte d'Ivoire : Emmanuel Macron confirme l'efficacité de l'opération Barkhane

Le président français Emmanuel Macron, le 21 décembre 2019, lors du dîner de Noël avec les troupes françaises basées en Côte d\'Ivoire.

Mali : 33 terroristes ont été neutralisés

Des militaires de la forces Barkhane, au Mali, le 25 mars 2019. 

Emmanuel Macron annonce que 33 "terroristes" ont "été neutralisés" au Mali

Le président français Emmanuel Macron, le 21 décembre 2019, lors du dîner de Noël avec les troupes françaises basées en Côte d\'Ivoire.

En Côte d'Ivoire, Emmanuel Macron réveillonne avec les troupes françaises et appelle de ses vœux "une nouvelle force" pour l'opération Barkhane au Sahel

Sur la base aérienne de Niamey, au Niger, un drone Reaper MQ-9 emportant une bombe GBU 12, le 15 décembre 2019

La France réalise son premier tir de drone armé au Sahel : "Plus besoin d'attendre le soutien de l'aviation, nous pourrons traiter directement une cible fugace"

Le Chef d’état major des armées, le général François Lecointre, lors de son déplacement à Niamey, au Niger, le 11 décembre 2019

"Nous évitons le pire" : au Sahel, le chef de l'armée française réaffirme la nécessité de l'opération Barkhane

Des soldats français, le 9 novembre 2019 dans le nord du Burkina Faso.

Après l'attaque au Niger, Macron reporte le sommet sur le Sahel à début 2020

1234

Vous êtes à nouveau en ligne