Menace terroriste : quatre suspects interrogés

Les quatre personnes proches de la mouvance islamiste radicale interpellées mercredi dans la région parisienne sont toujours interrogées ce jeudi 17 mars. L'un d'eux est soupçonné d'avoir préparé des actions violentes en France.

Derrière les murs du siège de la DGSI, les enquêteurs poursuivent leurs interrogatoires. Face à eux, les quatre personnes fichées pour islamisme radical interpellées mercredi matin à Paris et en Seine-Saint-Denis. Le principal suspect est Youssef E., 28 ans. Condamné en 2014 pour avoir tenté de se rendre en Syrie, il était sorti de prison en octobre 2015. Depuis, il avait été assigné à résidence.

96 heures pour découvrir la vérité

Les policiers sont convaincus qu'il préparait, avec ses trois complices, des actions violentes. Mais à ce stade, aucune cible n'a été identifiée, aucune arme n'a été retrouvée lors des perquisitions. Les enquêteurs ont 96 heures pour découvrir si les suspects avaient l'intention de passer à l'acte. Depuis le début de l'année, 74 personnes soupçonnées de lien avec des entreprises terroristes ont été arrêtées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne