Lutte contre le terrorisme : les Européens bientôt privés d'ordinateurs en avion

France 2

L'usage des tablettes et des ordinateurs dans un avion pourrait être bientôt interdit pour tous les vols à destination des États-Unis. 

À l'avenir, les voyageurs à destination des États-Unis pourraient être contraints de laisser ordinateurs et tablettes en soute pour prévenir une attaque terroriste. "Le risque est réel. Il y a une vraie menace contre l'aviation", estime John Kelly, secrétaire à la sécurité intérieure des États-Unis.

Pas encore de date

Selon les renseignements américains, la batterie d'un ordinateur pourrait servir à déclencher une bombe. En mars dernier, Washington avait déjà interdit aux passagers de sept pays arabes et la Turquie tout objet d'une taille supérieure à un téléphone portable. La mesure pourrait être étendue à l'Europe, mais pour le moment aucune date n'est avancée par les autorités américaines. En février 2016 dans un avion somalien, un terroriste avait fait exploser la bombe cachée dans son ordinateur portable. Il avait été la seule victime.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne