Syrie: la bataille d'Alep se poursuit (aussi) sur Twitter et les réseaux sociaux

Alep sur les réseaux sociaux
Alep sur les réseaux sociaux (DR/Capture d'écran Twitter )

Les forces du régime syrien poursuivent leur progression à Alep au détriment des groupes armés. L’impasse diplomatique semble totale entre Washington et Moscou. Sur les réseaux sociaux, les pro et anti-Bachar al-Assad se déchirent aussi. Et des voix appellent à une (impossible ?) paix.


Jusqu'à quand ? Les internautes s'indignent du sort réservé à la population prise en tenailles entre les djihadistes et l'armée de Bashar al-Assad, appuyée par la Russie. Les beaux discours ne suffisent pas, s'insurgent des twittos qui appellent la communauté internationale à agir. Urgemment.  






Des militants avaient lancé le 29 septembre 2016 #HolocaustAleppo pour s'en prendre au régime de Bachar al-Assad, à l'Iran et à la Russie. Le mot-dièse (hashtag) a vite dépassé la sphère syrienne pour s'étendre à tout le monde arabe et aux opposants au régime iranien. 




Dans cette bataille (idéologique aussi), Bashar al-Assad a aussi des sympathisants et fervents admirateurs. 


La paix est-elle (encore) possible ? Certains, comme Les Casques blancs syriens, veulent y coire. 



Vous êtes à nouveau en ligne