Syrie : les Français qui ont combattu Daech aux côtés des Kurdes témoignent

FRANCE 3

Plusieurs Français qui avaient fait le choix d'aller combattre le califat autoproclamé en Syrie, aux côtés des Kurdes, demandent à la France de protéger ces derniers.

Ils sont français et ont décidé de tout plaquer afin de rejoindre la Syrie pour y combattre Daech aux côtés des Kurdes. Aujourd'hui, ils lancent un appel à la communauté internationale pour qu'elle n'abandonne pas ce peuple. En 2015, France 3 avait rencontré William, consultant en communication qui avait fait le choix d'aller au combat. Il y a passé 22 mois, avant de rentrer en France à la suite de la chute du califat autoproclamé.

L'inquiétude domine

"J'ai décidé de partir en 2015 au côté des Kurdes quand j'ai appris que plus de 1 200 Français avaient rejoint les rangs de l'État islamique. Je trouvais que ce n'était pas normal qu'il n'y ait personne avec les Kurdes dont nous partageons les valeurs", se rappelle William. Depuis l'offensive turque au début du mois d'octobre 2019, l'ancien volontaire s'inquiète pour ses frères d'armes. L'un d'entre eux lui a envoyé une photo, il a reçu une balle dans la jambe. "Tout ce qu'on a fait pour mettre à mal l'État islamique n'aura servi à rien", estime-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne