Offensive turque en Syrie : la France annonce qu'elle suspend les exportations d'armes de guerre vers la Turquie

Des chars turcs déployés à la frontière entre la Turquie et la Syrie, le 12 octobre 2019.
Des chars turcs déployés à la frontière entre la Turquie et la Syrie, le 12 octobre 2019. (EMIN SANSAR / ANADOLU AGENCY)

Les ministères de la Défense et des Affaires étrangères conditionnent la reprise des livraisons à l'arrêt de l'offensive turque en Syrie.

"La France a décidé de suspendre tout projet d'exportation vers la Turquie de matériels de guerre susceptibles d'être employés dans le cadre de l'offensive en Turquie", ont annoncé samedi 12 octobre les ministères français des Armées et des Affaires étrangères dans un communiqué. "Cette décision est d'effet immédiat". "La France réitère sa ferme condamnation de l'offensive unilatérale engagée par la Turquie dans le Nord-Est de la Syrie", poursuit le texte. 

Un peu plus tôt dans la journée, l'Allemagne avait pris la même décision. Reste à arriver à une position européenne commune, ce qui sera tenté dès la semaine prochaine. "Le conseil des Affaires étrangères de l'UE qui se réunira le 14 octobre à Luxembourg sera l'occasion de coordonner une approche européenne en ce sens".

La Turquie a lancé une offensive à sa frontière avec la Syrie mercredi 9 octobre, causant le déplacement de 100 000 civils.

Vous êtes à nouveau en ligne