Nord de la Syrie: les combats ont repris malgré la trêve

France 24

Dans le nord de la Syrie, les civils fuient les combats alors que des patrouilles turques et russes débutent des exercices conjoints dès vendredi.

Le nord est de la Syrie est toujours le théâtre d'affrontements, malgré la trêve.

Cette fois ce sont les forces turques et syriennes qui s'opposent. Ces villageois profitent de l'obscurité pour fuir :
"l'armée turque est arrivée dans le village, tout le monde est parti vers Hasakeh, on ne peut plus rester ici! "

Damas accuse l'armée turque et ses supplétifs syriens de poursuivre leur avancée dans la région, des informations non confirmées par laTurquie.

Ces villages sont situés à la lisière de la zone de sécurité instaurée par Ankara dans le nord de la Syrie.
Un territoire que les milices kurdes sont censées évacuer, dans le cadre de l'accord conclu avec Moscou.

Le Président Turc, lui, menace de  reprendre l'offensive s'il n'est pas respecté.
"Si nous voyons que les membres de l'organisation terroriste n'ont pas été déplacés des 30 km ou si les attaques se poursuivent,  nous nous réservons le droit de mener nos propres opérations."
Ce vendredi, des patrouilles turques et russes seront déployées pour vérifier si les combattants kurdes se trouvent toujours dans la zone.

Vous êtes à nouveau en ligne