Syrie : un nouveau projet de résolution à l'ONU

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Pays européens et pays arabes se sont mis d'accord pour un nouveau projet de résolution sur la Syrie, présenté à l'ONU. Fondé sur le plan de règlement de la Ligue arabe, il demande le départ de Bachar Al-Assad.

Le texte commun Européens-Arabes connaîtra-t-il le sort de tous les précédents projets de résolution sur la Syrie présentés au Conseil de sécurité de l'ONU ? Jusqu'ici, ils ont été bloqués par la Russie et la Chine. Mais la première, le mois dernier, a semblé infléchir sa position.

Le nouveau texte s'inspire du plan de règlement de la Ligue arabe du week-end dernier, présenté comme "la seule voie politique " offerte "afin d'éviter le pire ". Il réclame le transfert du pouvoir du président Bachar Al-Assad vers son vice-président, puis, dans un deuxième temps, des élections libres. Le texte exige aussi "que le gouvernement syrien mette immédiatement un terme à toutes les attaques et violations des droits de l'homme " contre sa population civile.

Mais il appelle "les groupes armés " à cesser tout combat. Une allusion aux résistants syriens qui, espèrent les concepteurs du texte, permettra un ralliement de Moscou.  La Russie et la Chine avaient mis leur veto en octobre dernier à un précédent texte condamnant la répression sanglante en Syrie, qui a fait plus de 5.000 morts depuis mars 2011 selon l'ONU. Rien que ce vendredi, 56 personnes ont été tuées.