Sommet du G7 : sécurité maximale à Biarritz

France 2

Les grands chefs d'État vont se réunir du 24 au 26 août à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) à l'occasion du G7. La ville est quadrillée par les forces de l'ordre.

Elle est d'ordinaire l'une des avenues les plus fréquentées du centre-ville. Vendredi 23 août au matin, l'avenue Édouard VII de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) est quasiment vide, comme toute la zone dite de protection renforcée autour des sites du sommet. Chaque accès est bloqué par les forces de l'ordre. Une habitante, qui sort du périmètre pour aller travailler, n'en revient pas. "C'est vide. C'est très sécurisé, mais ils font leur travail, on ne peut pas leur en vouloir."

13 000 policiers et gendarmes sont mobilisés

Seuls les habitants munis d'un badge peuvent accéder à la zone et également certains professionnels, uniquement si nécessaire. Un livreur doit approvisionner des pharmacies en médicaments. L'accès est autorisé. Pour d'autres, c'est beaucoup plus compliqué. Des employés d'établissements qui accueillent le G7 doivent suivre le sommet de loin. Les badges qui leur ont été donnés ne sont pas les bons. Tous les véhicules autorisés dans la zone la plus sensible sont contrôlés par des équipes de déminage. 13 000 policiers et gendarmes sont mobilisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne