G7 : un Allemand arrêté à Saint-Jean-de-Luz, visé par une interdiction administrative du territoire

Le port de Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques).
Le port de Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques). (PHILIPPE ROY / AURIMAGES)

Selon le ministère de l'Intérieur, cet homme avait participé à des faits de violences contre les forces de l'ordre pendant le G20 de 2017.

Lukas S., un ressortissant allemand, a été arrêté mercredi 21 août au soir à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) par les gendarmes, a appris franceinfo ce jeudi 22 août auprès de son avocat. Il fait en effet l'objet d'une interdiction administrative du territoire dans le cadre du G7.

Il s'agit de sa 2e arrestation en France en 15 jours

Interpellé vers 22h30 à sa descente du train, alors qu'il voyageait en direction d'Hendaye, l'homme a été amené au centre de rétention administrative et attend une nouvelle reconduite à la frontière. Il avait subi le même sort le 10 août dernier après avoir été arrêté la veille à Dijon (Côte-d'Or).

L'homme est considéré comme un activiste de l'ultra-gauche

Lukas S. travaille pour Radio Dreyeckland, basée à Fribourg en Allemagne, non loin de la frontière française. Les services de renseignement allemands avaient alerté la France sur la dangerosité de cette homme, considéré comme un activiste de l’ultra-gauche allemande. Il aurait participé à des actions violentes au moment du G20 de Hambourg en 2017 et à une action contre l’enfouissement des déchets radioactifs à Mandres-en-Barrois dans la Meuse.

Le sommet du G7, qui réunit les dirigeants des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada, de la France, de l'Allemagne, de l'Italie et du Japon, est organisé du 24 au 26 août à Biarritz. Un dispositif de sécurité très important est mis en place dans la ville.

Vous êtes à nouveau en ligne