G7 : Biarritz, une ville sous haute sécurité

France 3

À la veille de l'ouverture du G7, la ville est quadrillée par les forces de l'ordre.

Dans chaque rue, à chaque intersection, des CRS sont postés à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) à la veille de l'ouverture du sommet du G7. Désormais, seuls les résidents, les employés et les délégations officielles peuvent entrer dans la zone rouge, le cœur de la ville, avec leurs badges d'accès obligatoire. "On s'attendait à ce qu'il y ait beaucoup d'effectifs de police, j'avais été prévenue. Je suis descendue plus tôt pour être à l'heure au travail", explique une habitante.

Personne n'échappe aux contrôles

Fouille des sacs, détection des objets métalliques... Depuis minuit, Biarritz s'est barricadé. Des hommes ont installé des barrières toute la nuit autour de l'hôtel du palais, lieu de rencontre des chefs d'État. Désormais, les contrôles sont stricts. Les véhicules sont inspectés par des démineurs. Certains habitants sont surpris par les barrages, d'autres sont plus agacés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne