G7 : 13 200 policiers et gendarmes mobilisés

FRANCE 3

À quatre jours de l'ouverture du G7 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est rendu sur place pour détailler le dispositif de sécurité.

Christophe Castaner sait qu'il n'a pas le droit à l'erreur. Le ministre de l'Intérieur est venu en personne mardi 20 août superviser le dispositif de sécurité mis en place pour le G7 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). "Nous ne tolérerons aucun débordement. S'il y en a, nous y répondrons. Ainsi, le dispositif de sécurité mobilisera 13 200 policiers et gendarmes", a détaillé le ministre.

Une mobilisation quasi inédite

Les troupes seront pilotées depuis un poste de commandement. Trois menaces pèsent selon les autorités sur le G7 : des individus violents comme les "blacks bloc", la menace terroriste et les cyberattaques. Pour y faire face, les renforts sont venus de toute la France. Une mobilisation quasi inédite selon les syndicats de police, qui dénoncent un état de fatigue grandissant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne