Anti-G7 : "gilets jaunes", altermondialistes, écologistes et féministes défilent à Hendaye

FRANCE 2

Les anti-G7 organisent leur contre-sommet hors les murs, c'est à dire hors de la forteresse biarrote. C'est à Hendaye précisément, toujours dans les Pyrénées-Atlantiques, qu'ils ont organisé leur manifestation dans la matinée de samedi 24 août. 

Un cortège bariolé de plusieurs milliers de personnes se forme dans la matinée de samedi 24 août, à Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantiques. Un rassemblement aux couleurs altermondialistes, écologistes ou encore féministes. Mais avec un seul cri de ralliement : "non au G7 et pour un autre monde". "Ce putain de capitalisme, on veut le foutre en l'air et il sont tous là. Il y a sept personnes qui représentent exactement le capitalisme qu'on veut foutre en l'air", s'insurge une militante du cortège, devant les caméras de France 2.

Les "gilets jaunes" présents

Les effigies des sept chefs d'États sont brandis au milieu de la foule sous forme de marionnettes géantes. Un symbole pour les manifestants du contre-G7 venus de plusieurs pays. Des dizaines de "gilets jaunes" ont aussi rejoint la contestation. En tête de cortège, l'une des figures du mouvement, Geneviève Legay, blessée lors d'une manifestation à Nice en mars dernier. "Un autre monde est possible. Un monde plus humain, plus écologique. Et puis, la crise climatique est là, il faut s'en occuper quand même. Donc, on ne peut pas rentrer chez nous et puis ne plus rien faire", clame la porte-parole d'Attac 06.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne