Somalie : un leader des Shebab abattu par un commando américain ?

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

D'après le New York Times, un commando des Navy Seals aurait éliminé l'un des chefs des Shebab somaliens ce samedi. L'opération aurait été décidée en réponse à l'attaque du centre commercial de Nairobi que les islamistes somaliens avaient revendiquée.

Deux semaines après la sanglante attaque du centre
commercial de Nairobi
, ce serait donc la première réplique armée contre ceux
qui l'on revendiqué. D'après le New York Times, un commando américain a mené un
assaut samedi contre la villa de l'un des leaders des shebab. L'attaque aurait
eu lieu dans la ville portuaire de Brava, au sud de Mogadiscio.

"La cible", dont l'identité n'est pas mentionnée,
aurait été abattue même si les soldats américains ont dû se retirer avant que
l'information ne soit réellement confirmée. D'après "une source officielle
de sécurité
" citée dans le quotidien new-yorkais, l'opération aurait été
planifiée depuis une semaine et demie, soit trois jours seulement après la fin
de l'assaut contre le centre commercial de Nairobi.

Une attaque confirmée par les Shebab

Un peu plus tôt, les Shebab avaient annoncé qu'un raid avait
été mené par bateau et hélicoptère dans la nuit de vendredi à samedi. Les
islamistes assurent que l'un des leurs est mort pendant l'assaut, avant que des
renforts arrivent pour repousser les assaillants. Les témoins sur place affirment que les échanges de coups de feu ont duré pendant plus d'une heure.

D'après un porte-parole de
l'organisation somalienne, il y aurait "de nombreuses victimes " parmi
les forces étrangères. D'après les Shebab, cette attaque a été menée "par
des forces britanniques et turques
". De son côté, Londres a démenti toute
"participation britannique ".