"Share the meal" : une application pour lutter contre la malnutrition dans le monde

("Share the meal" : une application pour lutter contre la faim dans le monde)

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies lance une appli baptisée "Share The Meal". Le principe : il suffit d’un simple "push" sur son smartphone pour permettre à l’ONU de nourrir un enfant pendant une journée. L’appli est déjà testée depuis cet été en Allemagne et en Autriche.

Il y a dans le monde vingt fois plus d’utilisateurs de smartphones que d’enfants victimes de malnutrition. C’est en partant de ce constat qu’une équipe berlinoise des Nations Unies a imaginé l’appli Share The Meal (Partager le repas). Pour aider à nourrir les enfants pauvres, il suffit d’appuyer sur un bouton : chaque don de 40 centimes d’euros part directement au programme alimentaire mondial.

"Une fois que vous avez téléchargé l’appli, ça prend 30 secondes pour vous enregistrer. Et ensuite, vous pouvez presser sur le bouton quand vous voulez. Si vous êtes à table par exemple, il suffit d’appuyer : un enfant recevra de la nourriture. Ces 40 centimes d’euros vont permettre de nourrir un enfant pendant une journée entière, " explique Sebastian Stricker, le créateur de Share The Meal.

L'ONU comme caution

Afin de rendre les choses plus concrètes, le programme se concentre dans un premier temps sur un site en particulier : un camp de réfugiés syrien au nord de la Jordanie.

"C’est le programme alimentaire mondial qui se charge de la distribution des repas. La caution de l’ONU est très importante, car les gens ont besoin de savoir à quoi sert vraiment leur argent. "

L’appli, lancée en juillet dans les pays germanophones, compte déjà 120.000 utilisateurs. Elle a permis de servir 1,8 million de repas en quatre mois.

"Share the meal" : une application pour lutter contre la malnutrition dans le monde. Le reportage de Cyril Sauvageot
--'--
--'--