Russie : opposant de Poutine, Navalny entre la vie et la mort

franceinfo

Le principal opposant au président russe Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, est, jeudi 20 août, à l’hôpital dans un état grave. Il aurait été empoisonné.

Inconscient, sur un brancard, Alexeï Navalny est entre la vie et la mort, en réanimation à Omsk (Russie). L’un des principaux opposants à Vladimir Poutine se trouve dans un hôpital de Sibérie, dans une pièce sous haute surveillance de la police russe. L'activiste était à bord d'un avion et retournait à Moscou lorsqu'il s'est mis à hurler de douleur. En cause selon ses proches : une boisson chaude empoisonnée prise dans un gobelet en carton à l'aéroport, juste avant le décollage. La police russe a ouvert une enquête.

Transféré en France ?

Les médecins restent prudents. "L'empoisonnement est une raison possible de la dégradation de son état de santé. Mais on travaille sur toutes les pistes", explique Anatoly Kalinichenko, vice-directeur de l'hôpital d'Omsk. Si la piste se confirme, Alexeï Navalny ne serait pas le premier à avoir été empoisonné ces dernières années. Dans les prochaines heures, il pourrait être transféré à l'étranger. L'Allemagne et la France se disent prêtes à l'accueillir. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne