Russie : l'opposant Alexeï Navalny a-t-il été empoisonné ?

FRANCE 2

Le médiatique opposant russe Alexeï Navalny a eu une étrange réaction allergique dimanche 28 juillet, alors qu'il se trouvait en prison. De quoi alimenter des soupçons d'empoisonnement.

L'opposant russe Alexeï Navalny a-t-il été empoisonné pour ses prises de position anti-régime ? L'homme a été hospitalisé après une étrange réaction allergique. Il est la bête noire de Vladimir Poutine, et pour son avocate il n'y a aucun doute, c'est le fait d'une matière chimique, alors que son client se trouvait en prison. Du côté de l'hôpital, on balaie les accusations alors que les autorités n'ont pas réagi.

Un retour en prison contre l'avis de son médecin

"Rien de ce qui est évoqué n'a été prouvé", assure Elena Sibikina, cheffe du service thérapeutique de l'hôpital de Moscou (Russie). Lundi 29 juillet, au lendemain de son problème de santé, Alexeï Navalny a été reconduit en prison contre l'avis de son médecin personnel. Plusieurs fois interpellé auparavant, il avait été mis en prison mercredi à la suite d'un appel à la mobilisation pour un rassemblement interdit, dans la capitale russe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne