Politique : en invitant Vladimir Poutine, Emmanuel Macron veut prendre le "leadership européen"

France 2

Lundi 19 août, Emmanuel Macron rencontre Valdimir Poutine au fort de Brégançon, dans le Var. Nathalie Saint-Cricq du service politique de France 2 décrypte cette invitation.

C'est une invitation à l'abri des regards. Lundi 19 août, Emmanuel Macron reçoit Vladimir Poutine au fort de Brégançon dans le Var. Une invitation justifiée selon Nathalie Saint-Cricq, à quelques jours du G7 qui se tiendra à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). "Oui il a raison, car si l'Europe veut exister face à Trump et face à la Chine, ce n'est pas Boris Johnson ou Angela Merkel, affaiblis, qui peuvent prendre le leadership européen", analyse la responsable du service politique de France 2. Le chef de l'État considère donc qu'il a une carte à jouer avec le G7, samedi 24 août.

La démocratie, "une fantaisie occidentale" pour Poutine

De son côté, affaibli en interne, Vladimir Poutine durcit le ton et considère que la démocratie est une "fantaisie occidentale". "On nous vend aujourd'hui le pragmatisme des solutions. Il faudrait obtenir quelques résultats concrets, même si en diplomatie tout prend des mois", conclut Nathalie Saint-Cricq.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne