VIDEO. Il y a 30 ans, le message de Robert Redford sur le réchauffement climatique

BRUT

Dans les années 1980, Robert Redford alertait sur les risques environnementaux, un problème que l'acteur américain prenait à bras le corps.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Nous devons passer à l'action." Tels étaient les mots du célèbre acteur américain Robert Redford qui alertait déjà sur les risques environnementaux il y a 30 ans, à l'heure où de nombreux représentants politiques affichaient un clair scepticisme quant à l'impact de l'homme sur le climat. En 1989, le comédien organisait une conférence bilatérale entre les États-Unis et l'URSS sur le réchauffement terrestre alors que les deux puissances étaient encore soumises aux dernières tensions de la Guerre Froide. "Nous traitons d'un problème qui est d'une importance cruciale pour le futur de l'espèce humaine", soutenait un intervenant en pleine séance. Les thèmes évoqués sont identiques à ceux qui sont aujourd'hui au cœur des inquiétudes : déforestation, sécheresse, émissions de gaz à effet de serre ou encore épuisement des ressources. 

Un porte-parole 

Ce n'est pas la première initiative prise par l'acteur d'"Out of Africa" qui avait déjà fondé un institut de gestion des ressources naturelles quelques années plus tôt. Robert Redford était par ailleurs considéré à l'époque comme une personne aux "opinions radicales" en matière d'environnement. "La seule chose qui peut faire bouger les politiciens, c'est la pression que peut exercer le public", expliquait-il alors, encourageant la population à s'informer auprès des scientifiques sur la menace écologique.

Vous êtes à nouveau en ligne