Russie : une journaliste d'une radio critique envers le Kremlin poignardée dans sa rédaction à Moscou

Un policier russe dans les bureaux de la radio l\'Echo de Moscou, le 23 octobre 2017, à Moscou. 
Un policier russe dans les bureaux de la radio l'Echo de Moscou, le 23 octobre 2017, à Moscou.  (VASILY MAXIMOV / AFP)

L'agresseur a été interpellé et les jours de Tatiana Felguengauer ne sont pas en danger. 

Tatiana Felguengauer, animatrice de la radio russe Echo de Moscou, critique du Kremlin, a été poignardée, lundi 23 octobre, dans sa rédaction. L'agresseur a attaqué le gardien de l'immeuble avant de monter dans les bureaux de la radio pour s'en prendre à la journaliste, a raconté à l'AFP le rédacteur en chef. L'agresseur a ensuite été interpellé. Tatiana Felguengauer a été hospitalisée. Ses jours ne sont pas en danger.

Les journalistes voient dans cette attaque le résultat d'un climat de "haine" alimenté par le pouvoir. Présentatrice d'une émission populaire du matin, Tatiana Felguengauer participe régulièrement aux manifestations de l'opposition.

L'agresseur "semblait viser expressément" la journaliste, explique le rédacteur en chef de l'Echo de Moscou. "Il y avait beaucoup de sang et elle était en état de choc." De son côté, la police de Moscou a affirmé disposer d'éléments concernant une "haine personnelle" de l'agresseur envers la journaliste, sans donner davantage de détails.