Syrie : la pire catastrophe humanitaire du siècle ?

FRANCE 3

Ce lundi 10 septembre, l'ONU redoute la pire catastrophe humanitaire du XXIe siècle dans le dernier bastion qui résiste au régime syrien, à Idlib.

L'offensive de l'armée syrienne contre le dernier bastion rebelle monte en puissance. Aidé par l'aviation russe, Damas bombarde massivement la région d'Idlib (Syrie), une province grande comme le Liban et frontalière de la Turquie. 3 millions de personnes y ont trouvé refuge : des combattants, mais aussi des civiles. "Nous avons beaucoup de victimes les ambulances n'arrêtent pas, les secouristes sont débordées. Il y a 50 000 qui essaient de s'enfuir dans les campagnes alentours", témoigne via Skype un habitant.

Des camps de fortune le long de frontière turque

Même les Casques blancs qui filment leurs interventions sont pris pour cible. Les bombes pleuvent dans la ville et même les secours sont pris au piège. Mais où fuir ? La Turquie ne veut pas accueillir de nouveaux réfugiés sur son sol. Alors des camps de fortune s'érigent le long de la frontière. L'ONU redoute que la prise d'Idlib soit la pire catastrophe humanitaire du XXIe siècle

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne