VIDEO. En Russie, une "prison à baleines" enferme des cétacés (en attendant leur vente à la Chine)

C'est une affaire qui a ému les écologistes russes. Des dizaines de baleines et orques sont enfermées dans des enclos, près de Vladivostok depuis des mois dans des conditions déplorables.

Dans la baie de Nakhodka, à l'extrême est de la Russie, une prison à ciel ouvert. Dans des bassins sont enfermés depuis des mois, comme du bétail, 87 bélugas blancs et 11 orques. Des images qui ont soulevé l'indignation en Russie et dans le monde entier, jusqu'à Hollywood, où des vedettes comme Leonardo DiCaprio et Pamela Anderson se sont émus du sort de ces mammifères marins.

Vendus à des parcs aquatiques

La Russie est le dernier pays au monde à autoriser la capture de ces cétacés, mais uniquement à des fins scientifiques ou culturelles. Ceux qui sont emprisonnés étaient destinés à être vendus en Chine, à des parcs aquatiques. Depuis le début de l'hiver, plusieurs enquêtes ont été ouvertes, mais elles n'ont encore débouché sur rien. Interpellé par les défenseurs de la nature, Vladimir Poutine a fini par taper du poing sur la table et ordonné qu'on lui remette un rapport avant le 1er mars. La date est passée depuis longtemps et les animaux sont toujours enfermés dans leurs enclos sans que personne ne sache encore s'ils seront un jour relâchés ou revendus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne