Russie : un agent des services secrets tué dans une fusillade près du siège du FSB à Moscou

Un policier surveille le dispositif de sécurité installé après une fusillade à Moscou (Russie), le 19 décembre 2019.
Un policier surveille le dispositif de sécurité installé après une fusillade à Moscou (Russie), le 19 décembre 2019. (DIMITAR DILKOFF / AFP)

Le tireur a agi peu de temps après la conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine, alors que le président participait à une cérémonie en l'honneur des services de sécurité.

Un agent du Service fédéral de sécurité russe (FSB) a été tué, jeudi 19 décembre, dans une attaque commise par un homme armé près du siège de cette institution à Moscou. Cinq autres personnes ont été blessées. Selon les autorités, le suspect a été "neutralisé".

Plusieurs vidéos de l'incident, circulant sur les réseaux sociaux, montrent des policiers armés courant non loin de l'imposant bâtiment jaune et marron du FSB. Dans une de ces vidéos, on peut entendre des tirs aux abords de la place de la Loubianka, décorée à l'occasion des fêtes de fin d'année de grands sapins illuminés.

L'incident est intervenu quelques heures après la fin de la grande conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine. Selon l'agence RIA Novosti, il participait ensuite à une cérémonie en l'honneur du contre-espionnage russe au Kremlin, à une dizaine de minutes à pied de là. Le président russe a dirigé le FSB en 1998-1999 et avait son bureau dans l'immeuble des services secrets, près duquel l'incident a eu lieu. 



Vous êtes à nouveau en ligne