Manifestations en Russie : arrêté à Moscou, l'opposant Alexeï Navalny écope de 30 jours de prison

L\'opposant russe Alexeï Navalny est jugé, le 12 juin 2017, à Moscou. 
L'opposant russe Alexeï Navalny est jugé, le 12 juin 2017, à Moscou.  (VASILY MAXIMOV / AFP)

Il avait été arrêté devant son domicile alors qu'il se rendait à l'une des manifestations anti-pouvoir, organisée à Moscou. 

Nouveau séjour en prison pour l'opposant numéro un au Kremlin. Alexeï Navalny a été condamné à 30 jours de prison, lundi 12 juin dans la soirée, par un tribunal de Moscou (Russie). Le blogueur anticorruption de 41 ans a été reconnu coupable d'avoir appelé à des manifestations non autorisées qui ont mis dans la rue des milliers de Russes, souvent très jeunes, dans des nombreuses villes allant de Vladivostok, dans l'Extrême-orient, à l'enclave de Kaliningrad sur la mer Baltique.

Sur Twitter, il a préféré ironisé sur sa condamnation avec ce message : "Non seulement ils ont volé tout le pays, mais en plus à cause d'eux je vais manquer le concert de Depeche Mode à Moscou" prévu début juillet.

Plus de 1 500 personnes interpellées

Alexeï Navalny avait été arrêté à la sortie de son domicile, dans l'après-midi, peu avant le début de la manifestation de Moscou. Des milliers de personnes (4 500 selon la police) y ont afflué, scandant "La Russie sans Poutine !" ou "Poutine voleur !" et submergeant les promeneurs venus assister à des reconstitutions médiévales en costumes à l'occasion de ce jour férié.


Des arrestations lors des manifestations anti-Poutine en Russie

Les forces anti-émeutes ont rapidement répliqué à ces rassemblements, dispersant la foule à coups de matraques et embarquant les manifestants par bus entiers. Au total, plus de 1500 personnes ont été interpellées un peu partout en Russie, a dénombré l'ONG spécialisée OVD-Info.

A Moscou, 823 personnes ont été arrêtées, a-t-elle estimé. Saint-Pétersbourg, ce chiffre, encore provisoire, tourne autour de 600 arrestations, mais pourrait "encore augmenter". Elle avait auparavant fait état de plus d'une centaine d'arrestations dans des villes de province, notamment à Sotchi mais aussi à Norilsk.

Vous êtes à nouveau en ligne