Incendies en Sibérie : Vladimir Poutine envoie l'armée en renfort

FRANCE 2

En Sibérie (Russie), des millions d'hectares de forêt ont été détruits par des incendies. Vladimir Poutine a décidé d'envoyer l'armée sur place jeudi 1er août et Donald Trump a proposé l'aide des États-Unis.

Les forêts sibériennes sont grignotées jour après jour par le feu. Officiellement, trois millions d'hectares ont brulé dans cette région russe, à peu près la taille de la Belgique. Les ONG affirment que ce serait quatre fois plus. Pour éteindre ces incendies monstres, les pilotes doivent lutter contre la montre quasiment à l'aveugle. "À cause de la fumée et de la très mauvaise visibilité, c'est compliqué de trouver où se poser", déclare le pilote Andrey Chirkov.

Des villes envahies par la fumée

La situation est telle que l'armée a été envoyée en renfort, ordre de Vladimir Poutine. Dix avions et dix hélicoptères bombardiers ont décollé jeudi 1er août au matin. Ils peuvent contenir jusqu'à 42 tonnes d'eau. Les pompiers dans cette région luttent avec les moyens du bord et font face à une météo très défavorable. Certains secteurs inhabités sont volontairement laissés à la merci des flammes pour se concentrer sur les zones habitées. Quatre provinces de Sibérie ont été déclarées en état d'urgence. Donald Trump a offert son aide à la Russie, Vladimir Poutine l'a pour le moment déclinée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne