Feuilleton : le cirque qui venait du froid (3/5)

FRANCE 2

Cette semaine, France 2 consacre son feuilleton au cirque de Moscou : son spectacle, ses artistes, ses dresseurs, ses animaux, mais aussi ses coulisses. Aujourd'hui, l'exigeante école du cirque nous ouvre ses portes.

Troisième épisode du feuilleton hebdomadaire de France 2 consacré au cirque de Moscou. Au nord de Moscou, une école de cirque unique en son genre a ouvert ses portes il y a 90 ans. Une quarantaine de jeunes élèves entrent ici chaque année. Et en ces lieux, le mot d'ordre est : discipline.

Les professeurs sont intransigeants pendant les quatre années d'études. La plupart d'entre eux ont exercé dans les plus grands cirques. Rita, jeune adolescente, multiplie les exercices, entre les matières habituelles et les arts de la scène. Dimitri, lui aussi en première année, vient du sud de la Sibérie, à 3 000 kilomètres de Moscou. Son rêve : devenir prestidigitateur. "Si je deviens magicien, je pourrais sans doute travailler jusqu'à 80 ans, alors qu'à la mine, à 35 ans déjà, on te met dehors", explique-t-il.

Des exercices proches de la torture

Anfisa, 19 ans, prépare un impressionnant numéro de trapèze volant pour son examen de sortie. Elle dispose déjà d'une proposition de contrat en Chine. "C'est moralement que c'est le plus dur", jure-t-elle. Dans cette école, les plus jeunes étudient dans des écoles ordinaires la journée, puis viennent deux ou trois fois par semaine.

Seuls les plus doués marcheront sur les traces d'Anfisa et les autres aînés. Malgré leur jeune âge, les enfants doivent s'astreindre à des exercices proches de la torture pour les tendons. Derrière la grâce et la souplesse, il y a des années de sacrifices et de souffrances.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne