Eurozapping : jeu suicidaire en Russie, Donald Tusk reste président du Conseil européen

FRANCE 3

Un jeu sur Internet pousse des adolescents au suicide en Russie. À Bruxelles, Donald Tusk a été élu pour un second mandat.

En Russie, un suicidaire sévit. La semaine dernière, deux jeunes filles d'Irkoutsk se sont jetées du 12e étage d'un immeuble, ultime épreuve d'un jeu sur Internet appelé le "blue whale challenge". En 50 étapes, il pousse ses adeptes à se tuer. Tout commence par des scarifications. "Ma fille m'a dit qu'elle s'était fait griffer par le chat, mais ce sont les organisateurs du jeu qui lui ont soufflé ce mensonge", explique la mère d'une victime. Des alertes ont été lancées dans plusieurs pays européens. Le jeu aurait déjà fait plus de 130 victimes dans le monde.

Donald Tusk ne fait pas l'unanimité

Le Polonais Donald Tusk reste président du Conseil européen à Bruxelles, il a été élu pour un second mandat. Mais il n'a pas fait l'unanimité, son propre pays l'a désavoué quelques minutes avant le vote. "Il est inconcevable d'élire un homme qui n'a pas le soutien de son propre pays", a lancé Beata Szydlo, Première ministre polonaise. Les autres pays ont salué son travail et opté pour la continuité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne