Emmanuel Macron : la charge des médias russes

FRANCE 2

Alors qu'Emmanuel Macron et Vladimir Poutine vont inaugurer l'exposition "Pierre Legrand, un tsar en France", France 2 s'est intéressée à la perception du nouveau président français dans les médias russes.

Le Kremlin, plus que jamais, est une forteresse silencieuse. Alors pour tenter de comprendre ce que Vladimir Poutine pense d'Emmanuel Macron, le plus simple est encore d'allumer la télévision. Dans le journal de la première chaîne, le présentateur explique que la France ces dernières années s'est retrouvée en marge de la scène internationale, que ses dirigeants successifs étaient soumis au diktat de l'Amérique et qu'ils ont laissé l'Allemagne décider du sort de l'Europe. Selon ce présentateur, la France est devenue un pays de second ordre.

Emmanuel Macron, pas le favori du Kremlin

Jusque-là les journalistes en Russie s'en étaient donné à coeur joie pour dénigrer le nouveau président français : l'argent, la vie privée et l'âge de son épouse. On l'aura compris, Emmanuel Macron n'était pas le favori du Kremlin dans la course à la présidentielle en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne