Eurozapping : le poison de Navalny retrouvé ; nouvelles mesures anti-coronavirus au Royaume-Uni

FRANCEINFO

Petite sélection de l’actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision jeudi 17 septembre. 

Dans l’hôtel où Alexeï Navalny a dormi en Sibérie, des membres de l’équipe de l’opposant russe ont trouvé le poison dans des bouteilles d’eau. Il a bu dans ces bouteilles la substance neurotoxique Novitchok avant de se rendre à l’aéroport. Pour le Parlement européen, l’étau se resserre autour du Kremlin, qui dénonce une cabale et refuse toujours l’ouverture d’une enquête criminelle.

Le coronavirus perturbe un pèlerinage juif

Un quasi reconfinement dans le nord-est de l’Angleterre. À Newcastle et sa région, terminé les soirées entre amis et les sorties après 22 heures à partir de vendredi 18 septembre pour endiguer la propagation du coronavirus. Au Pays de Galles aussi, une région a été mise en quarantaine. Une stratégie pour éviter un reconfinement total d’ici Noël.

Le Covid-19 bloque des pèlerins juifs à la frontière ukrainienne. Depuis trois jours, ils campent en Biélorussie, refoulés par les douaniers ukrainiens. Près de 2 000 fidèles juifs hassidiques du monde entier veulent venir comme chaque année se recueillir sur la tombe d’un célèbre rabbin. Malgré les appels d’Israël, ils persévèrent en dépit des risques liés à la pandémie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne