VIDEO. Une femme pilote, vérétan de la RAF, vole à nouveau pour la première fois en 70 ans

BBC

Joy Lofthouse est remontée sur un Spitfire, le bombardier britannique par excellence qui a été très redouté par l'armée allemande durant la Seconde guerre.

A 92 ans, Joy Lofthouse est remontée sur un Spitfire, le bombardier britannique par excellence qui a été très redouté par l'armée allemande durant la Seconde guerre. Joy Lofthouse a été dans sa jeunesse pilote du Spitfire au sein de l'ATA (Air Transport Aircraft).

Avec un peu d'apréhension avant de monter dans l'avion, soixante-dix ans après son dernier vol, Joy Lofthouse livre ses impressions devant une caméra de la BBC : "C'est très dur de décrire ce que je ressens, mais il reproduit assez bien ce que j'ai ressenti à l'époque." Le vol s'est bien passé, mais elle ne regratte quand même de ne pas avoir pu raconter plus de choses en vol, à cause de l'intervention de la tour de contrôle.

L'énorme contribution à l'effort de guerre des pilotes de l'ATA

L'ATA a fait une énorme contribution à l'effort de guerre en prenant en charge le convoyage des avions de guerre la Royal Air Force et la Royal Navy entre les usines, les unités de maintenance et les escadrons de première ligne. En Grande-Bretagne durant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes de l'ATA comptèrent 1152 hommes et 166 femmes et délivrèrent plus de 300 000 avions de 51 types différents. 129 hommes et 20 femmes moururent en service

Vous êtes à nouveau en ligne