VIDEO. Minute de silence et commémorations, dix ans après les attentats de Londres

REUTERS et APTN

Le 7 juillet 2005, quatre kamikazes se sont fait exploser dans les transports en commun londoniens, tuant 52 personnes.

Une minute de silence a été observée, mardi 7 juillet, à Londres, dix ans jour pour jour après les attentats de juillet 2005, lorsque quatre kamikazes se sont fait exploser dans les transports en commun, tuant 52 personnes.

A Wimbledon, dans le métro et dans les rues de Londres

Les commémorations ont débuté à Hyde Park avec le dépôt de couronnes de fleurs devant le mémorial des attentats par le Premier ministre, David Cameron, et le maire de Londres, Boris Johnson. A Wimbledon, en marge du tournoi du Grand Chelem, public, ramasseurs de balles et joueurs ont marqué la date anniversaire avec une minute de silence. "Mesdames et messieurs, merci de respecter la minute de silence à l'occasion de l'anniversaire des 10 ans des attentats à Londres", pouvait-on lire sur les panneaux lumineux à 11h 30 dans l'enceinte du site.

Un service religieux s'est tenu à la cathédrale de Saint-Paul, en présence de familles des victimes et rescapés ainsi que de David Cameron et de Tony Blair, Premier ministre à l'époque. Quatre cierges portant le nom des quatre endroits où les bombes ont explosé ont été allumés.

Vous êtes à nouveau en ligne