VIDEO. À Londres, les ultra-riches investissent les sous-sols pour agrandir leur maison

BRUT

À Londres les ultra-riches ont trouvé une solution pour agrandir leur maison : construire des sous-sols luxueux. Explications.

Le nouveau phénomène chez les ultra-riches résidant dans la capitale britannique ? Investir dans un vaste sous-sol pour en faire un lieu de luxure avec salle de sport, cinéma, piscine et même salon de coiffure. On les appelle plus exactement les "maisons iceberg". Pour certains, la folie des grandeurs n’a pas de limite comme pour un père de famille qui a construit un mur d’escalade circulaire pour son fils.

Un phénomène qui n’est pas sans conséquences

À Londres, l’une des villes les plus chères du monde, se loger n’est pas une tâche facile. Les agrandissements en hauteur étant très réglementés, creuser apparaît comme étant la solution pour agrandir l’espace et augmenter la valeur du bien. Cela est un réel avantage pour les investisseurs. Mais ces travaux colossaux ne sont pas sans conséquences. Par exemple, une maison qui était estimée à plus de 5 millions d’euros en 2015, s’est écroulée pendant les travaux. De plus, ces travaux, et non des moindres, sont une source de nuisance sonore pour le voisinage. "C’est plus ou moins constant depuis 7 ans", explique un habitant. "C’est l’enfer absolu. Quasiment de la torture", fustige-t-il.

Vous êtes à nouveau en ligne