Une voiture fonce sur les grilles du Parlement britannique à Londres et blesse deux personnes, le conducteur arrêté

Des policiers montent la garde à proximité du lieu où une voiture a percuté les grilles du Parlement britannique, à Londres, le 14 août 2018.
Des policiers montent la garde à proximité du lieu où une voiture a percuté les grilles du Parlement britannique, à Londres, le 14 août 2018. (HANNAH MCKAY / REUTERS)

L'homme est soupçonné "d'attaque terroriste", explique la police. Aucune arme n'a été retrouvée dans son véhicule.

Une voiture a foncé sur les grilles du Parlement britannique, à Londres, mardi 14 août, à 7h37 (8h37 heure française). Son conducteur a été interpellé sur place. Il est "soupçonné d'attaque terroriste", indique la police. Il a fait deux blessés légers, qui ont été transportés à l'hôpital, indique le service d'ambulances de Londres.

>> Suivez les développements de l'enquête dans notre direct.

La voiture "a percuté plusieurs cyclistes et piétons", rapporte la police. "Nous avons pris en charge deux personnes, pour des blessures qui ne sont pas considérées comme grave", précisent les ambulances de Londres.

"Nous restons ouverts" à toutes les hypothèses, assurait dans un premier temps la police, quand l'enquête a été confiée à son unité anti-terroriste. Mais, plus tard, elle a précisé que le conducteur était soupçonné "d'attaque terroriste". L'homme d'une vingtaine d'années a été interpellé et placé en garde à vue.

"Ça avait l'air intentionnel", témoigne une passante

"Je me suis retournée et j'ai vu une voiture grise rouler très vite le long de la barrière, peut-être même sur le trottoir", témoigne une passante citée par la BBC"Ça avait l'air intentionnel – la voiture allait vite et en direction des grilles." Un autre témoin a expliqué avoir vu le véhicule "foncer sur un groupe de cyclistes, puis sur la grille du palais de Westminster", selon le journaliste de la BBC sur place.

De nombreux policiers sont intervenus sur place, comme le montre une vidéo d'un journaliste d'Euronews et NBC.

En mars 2017, un homme au volant d'un 4x4 avait percuté plusieurs piétons dans le quartier de Westminster, le Parlement britannique, avant de foncer dans les grilles du bâtiment, puis de poignarder un policier. L'attaque avait fait cinq morts.

Vous êtes à nouveau en ligne