Un père de famille britannique condamné pour avoir fait rater l’école à sa fille

John Platt, un britannique, vient d’être condamné par la Cour Suprême à une amende pour avoir fait rater l’école à sa fille. À la place, il est parti avec elle à Disney World pendant une semaine.

Le britannique John Platt a dû payer une amande de 1200 euros à la justice britannique pour avoir fait rater l’école à sa fille pendant une semaine. Au lieu de se rendre dans son établissement scolaire, la jeune fille a accompagné son père et sa mère lors de congés en Floride.

La famille en a profité pour aller à Disney World. Alors que l’affaire a été jugée en Cour suprême, le père de famille continue à plaider non coupable, disant savoir "ce qui est bon pour [ses] propres enfants." Il doit encore passer prochainement devant un tribunal.

La loi britannique et la loi française

La loi britannique prévoit des sanctions pénales si un parent empêche son enfant de fréquenter "régulièrement" l’école. En France, la règle est différente. Si un élève manque plus de 10 demi-journées complètes dans le mois, le procureur de la République peut être saisi.

Vous êtes à nouveau en ligne