Tempête Dennis : le Pays de Galles sous les eaux

franceinfo

Le Royaume-Uni était en alerte rouge dimanche 16 février pour risque de crues. Les vents de la tempête Dennis ont soufflé à plus de 145 km/h, de quoi faire tanguer un A380.


Des secondes interminables pour les passagers. À seulement quelques mètres du sol, chahuté par les vents violents, un A380 peine à se poser sur la piste de l'aéroport londonien d'Heathrow dimanche 16 février. Depuis la veille, la tempête Dennis frappe violemment la Grande-Bretagne. Les pluies diluviennes ont provoqué de nombreuses inondations au Pays de Galles : des rivières transformées en torrents prêts à engloutir les ponts ou encore des rues littéralement envahies par les flots et métamorphosées en cascades.

Dennis va souffler jusqu'à mardi

Depuis dimanche matin, les secours évacuent les riverains qui se sont laissés surprendre par la montée rapide des eaux dans les habitations. Bilan provisoire : une personne disparue. En 24 heures, il est tombé 13 centimètres de pluie, l'équivalent de plus d'un mois de précipitation dans la région. Dennis et ses vents à plus de 100 km/h devraient continuer de balayer le nord de l'Europe jusqu'à mardi 18 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne