Royaume-Uni : virage à gauche pour les travaillistes

FRANCE 2

Jeremy Corbyn réputé pour ses idées politiques ancrées à gauche a été élu ce samedi 12 septembre à la tête du parti anglais.

Podemos en Espagne, Syriza en Grèce et désormais le parti travailliste en Angleterre. Les travaillistes amorcent un virage à gauche avec l'élection de Jeremy Corbyn. Le journaliste Loïc de la Mornais fait le point. "Aujourd'hui au Royaume-Uni, c'est un séisme, un tremblement de terre politique qui a eu lieu avec l'élection à 60% de Jeremy Corbyn. Si vous voulez, c'est comme si un Jean-Luc Mélenchon à la sauce anglaise était arrivé à prendre tout le parti d'opposition, ici au Royaume-Uni", explique le journaliste. 

Députés travaillistes 

L'époque Tony Blair, Ed Miliband, figures d'une gauche libéralo-compatible semble révolue. Mais la partie ne serait pas gagnée pour Jeremy Corbyn. "Il a surtout élu à la surprise générale par les jeunes militants du parti. Il a contre lui quasiment tous les députés travaillistes qui prédisent un écroulement du parti dans les années qui viennent, car ils disent que toute la gauche va être écartée du pouvoir pendant 20 ans, car elle ne sera plus crédible économiquement. Il faut réaliser qu'il y a quelques mois pour les élections ce ne sont pas les grandes idées de gauche qui ont gagné, mais bel et bien David Cameron qui a été réélu triomphalement", conclut le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne