Royaume-Uni : une victoire aux élections locales décidée à la courte paille

Capture d\'écran montrant les deux candidats arrivés ex aequo  à South Blyth (Royaume-Uni) tirer le vainqueur au sort, le 4 mai 2017. 
Capture d'écran montrant les deux candidats arrivés ex aequo à South Blyth (Royaume-Uni) tirer le vainqueur au sort, le 4 mai 2017.  (BBC)

La loi électorale au Royaume-Uni permet recourir à toute méthode jugée bonne pour départager les deux camps au sort lorsqu'ils sont à égalité parfaite. 

Scène cocasse lors des élections locales britanniques. La victoire à South Blyth (Royaume-Uni) a dû se jouer à la courte paille, jeudi 4 mai. Les deux candidats pour contrôler le conseil de cette municipalité du nord de l'Angleterre, se sont en effet retrouvés à égalité après le décompte des suffrages exprimés. 

Aux termes de la loi électorale au Royaume-Uni, il est possible en pareil cas de recourir à toute méthode jugée bonne pour départager les deux camps au sort. 

Souvent, c'est le tirage au sort de noms dans un chapeau qui est choisi. Plus rarement à la courte paille. A ce jeu, c'est la candidate libérale-démocrate Lesley Rickerby qui l'a emportée, au détriment de celui du Parti conservateur Daniel Carr

Vous êtes à nouveau en ligne