Royaume-Uni : les absences scolaires à l'amende

France 2

Au Royaume-Uni, un père de famille a été condamné pour avoir emmené ses filles en vacances, en dehors de la période des vacances scolaires.

C’est l’histoire de vacances à Disneyland devenues une affaire d’État. Ce père de famille avait demandé une dérogation pour emmener ses filles une semaine en Floride (États-Unis), en dehors des vacances scolaires. L’école a refusé, mais la famille est quand même partie. Le mois dernier, après une bataille juridique de deux ans, la Cour suprême britannique l’a condamné à payer 14 000 euros d’amende. "Si un élève peut quitter l’école quand cela arrange ses parents, il en ira de même pour les autres", a expliqué Lady Hale, vice-présidente de la Cour suprême.

Amende record

Au Royaume-Uni, toute absence scolaire non autorisée est passible d’une amende de 70 euros. Pour avoir refusé de payer, et en comptant tous les frais de justice, le père a donc été condamné à une amende record. À sa sortie du tribunal, il s’insurge : "La question n’est plus de savoir si on peut emmener des enfants en dehors des vacances scolaires, il s’agit tout simplement de l’État, qui s’arroge le droit de décider pour l’enfant à la place des parents."

Vous êtes à nouveau en ligne