Royaume-Uni : la reine Elizabeth II affiche sa volonté d'apaisement

France 2

Lundi 13 janvier, la reine Elizabeth II recevait son petit-fils Harry ainsi que d'autres membres de la famille royale pour une réunion de crise.

C'était la réunion de famille la plus attendue. Lundi 13 janvier, la reine Elizabeth a convoqué une partie de la famille royale à Sandringham (Royaume-Uni), pour négocier la prise de distance de Meghan Markle et du prince Harry. Dans un communiqué publié à l'issue de cette réunion de 1h30, la reine affiche sa volonté d'apaiser la situation. "Elle dit comprendre la volonté d'indépendance de Meghan et Harry, même si elle aurait préféré qu'ils restent au sein de la famille royale, rapporte le journaliste Arnaud Comte. Sur l'aspect contractuel et financier, elle espère que la situation sera réglée dans les tout prochains jours pour éviter que la crise s'éternise".

La reine les appelle par leurs prénoms

Enfin, dans ce communiqué, la reine n'utilise pas les titres de duc et duchesse de Sussex, mais les prénoms de Meghan et Harry. Certains tabloïds britanniques y voient un signe d'affection et d'autres une marque de distance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne