DIRECT. Elections législatives britanniques : le Parti conservateur de Boris Johnson obtient une majorité écrasante, selon un sondage de sortie des urnes

Boris Johnson fait campagne à Londres, le 11 décembre 2019.
Boris Johnson fait campagne à Londres, le 11 décembre 2019. (BEN STANSALL / AFP)

Le Parti conservateur obtient 368 sièges sur les 650 députés, contre 191 pour le Labour, selon ce sondage. Les résultats définitifs seront connus dans la nuit.

C'était jour de vote de l'autre côté de la Manche. Les 46 millions d'électeurs britanniques étaient appelés à élire leurs 650 députés à la Chambre des communes, jeudi 12 décembre, trois ans et demi après le référendum sur le Brexit. D'après un sondage de sortie des urnes, c'est le Parti conservateur du Premier ministre Boris Johnson qui aurait a obtenu une majorité écrasante. Les réactions sont  à suivre en direct sur franceinfo.fr, notamment avec notre envoyée spéciale sur place, Valentine Pasquesoone

Le Brexit au centre du scrutin. Ces élections sont jugées cruciales pour l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne : en cas de nette victoire, le Premier ministre sortant Boris Johnson promet de "réaliser le Brexit" le 31 janvier 2020, alors que le Labour de Jeremy Corbyn appelle à un second référendum après la négociation d'un nouvel accord. Les libéraux-démocrates, menés par Jo Swinson, défendent quant à eux "l'arrêt du Brexit" et le maintien à tout prix du pays dans l'UE. Aux yeux de 65% des Britanniques, le Brexit est le problème le plus important auquel fait face le Royaume-Uni, selon un sondage Ipsos (lien en anglais).

Sondages serrés et stratégie électorale. Le Premier ministre conservateur britannique Boris Johnson est le mieux placé pour remporter le scrutin mais rien n'assure qu'il disposera de la majorité dont il rêve à la Chambre des communes. Dans sa dernière enquête publiée mardi, l'institut de sondage YouGov, qui avait prédit avec exactitude le résultat des législatives de 2017, a ramené à 28 sièges la majorité que peuvent escompter les tories, contre 68 sièges il y a deux semaines. Mais YouGov redouble de prudence sur ses pronostics, étant donné la possibilité d'un vote "tactique" dans des dizaines de circonscriptions disputées pour priver les conservateurs d'une victoire. 

Une campagne marquée par un attentat. Deux personnes ont été tuées, le 29 novembre, dans une attaque à l'arme blanche sur le London Bridge, à Londres. L'auteur de cet attentat, un ex-prisonnier condamné pour terrorisme, a été abattu. Le gouvernement a assuré qu'il entendait faire toute la lumière sur les circonstances de remise en liberté du terroriste. 

Vous êtes à nouveau en ligne