Cameron contre Miliband, un match serré

FRANCE 2

Le Royaume-Uni vote jeudi 7 mai pour les législatives. Les conservateurs et les travaillistes sont au coude-à-coude à la veille du scrutin.

Les Britanniques l'appellent "la bataille du numéro 10", en référence à l'adresse du Premier ministre à Downing Street, à Londres. David Cameron, l'actuel chef du gouvernement et leader conservateur, affronte Ed Miliband, le chef de file travailliste, lors des législatives du 7 mai. À la veille du vote, les deux hommes affichent 33% d'intentions de vote chacun. Pas de favori, donc, et potentiellement, pas de majorité parlementaire.

Des styles différents, mais des programmes assez similaires

Ed Miliband, 45 ans, est évidemment moins connu que le Premier ministre sortant en dehors du royaume. Ce fils d'intellectuels juifs veut augmenter les impôts pour plus de justice sociale et une meilleure protection des salariés. Son point faible, c'est son manque de charisme. Pour le compenser, il a utilisé la recette employée par François Hollande en 2012, en adaptant le "moi Président", en "moi Premier ministre".

De son côté, Cameron a l'image d'un leader, un bon bilan chiffré, mais sa politique sociale l'a rendu impopulaire. Son credo, c'est l'austérité et la flexibilité. Mais au-delà de leurs différences, tous deux sont diplômés de l'université d'Oxford et leurs programmes se ressemblent, au point que la chaîne Sky News, dans un clip qui détourne leurs campagnes, leur fait entonner la même chanson.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne