Le Royaume-Uni écarte Huawei de son réseau 5G

FRANCEINFO

Quand l'avenir technologique arrive sur le terrain politique, le conflit peut être diplomatique. Londres va effacer totalement Huawei du paysage de la 5G au Royaume-Uni.

Début 2021, les opérateurs de télécommunications britanniques ne pourront plus acheter de matériel conçu par Huawei. Et d'ici 2028, il ne devrait plus y avoir aucune trace de l'équipementier chinois dans le réseau britannique. Raison invoquée pour tout cela, les risques en matière de cybersécurité.

Pour rappel, le Royaume-Uni a autorisé en janvier 2020 Huawei à construire jusqu'à 35% de son infrastructure 5G non stratégique. C'est beaucoup trop pour l'allié américain. En mai, les États-Unis instaurent des sanctions. Washington fait pression sur Londres.

Huawei pas interdit en France

Donald Trump accuse Huawei d'être financé par l'État communiste chinois et soupçonne l'entreprise de vouloir installer des outils de surveillance électronique partout où cela est possible.

En France, pas question de bannir le géant chinois du réseau 5G. Mais les autorisations d'exploitation devraient être limitées à entre trois et huit ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne