Jean-Claude Juncker a-t-il imité les pas de danse de Theresa May ?

Le président de la Comission européenne Jean-Claude Juncker et la Première ministre britannique Theresa May, lors d\'un sommet à Salzbourg (Autriche), le 20 septembre 2018.
Le président de la Comission européenne Jean-Claude Juncker et la Première ministre britannique Theresa May, lors d'un sommet à Salzbourg (Autriche), le 20 septembre 2018. (LEONHARD FOEGER / REUTERS)

La Première ministre britannique avait fait une entrée remarquée lors du congrès du Parti conservateur le 3 octobre dernier. Le président de la commission européenne a semblé s'en inspirer.

L'ambiance était détendue. Avant de prononcer son discours à la Commission européenne, lundi 8 octobre, son président Jean-Claude Juncker s'est laissé aller à une petite danse. Une chorégraphie qui ressemble à s'y méprendre, pas pour pas, à la danse esquissée par la Première ministre britannique, Theresa May, lors de son entrée au congrès des conservateurs le 3 octobre dernier.

Cela n'a d'ailleurs pas échappé aux journalistes britanniques. Le correspondant du Teleraph à Bruxelles s'est demandé, sur Twitter, s'il ne s'agissait pas d'une moquerie envers la dirigeante britannique.

Des accusations aussitôt rejetées par le porte-parole de la Commission européenne. "Détends-toi James. Sans une chanson ou une danse, que serait la vie ? Ce n'était dirigé contre personne, c'était juste improvisé sur le moment, alors qu'il avait encore la musique de fond avant qu'il ne commence son discours. Un profond respect pour Theresa May déclaré à plusieurs reprises en public et démontré dans la pratique", a répondu le porte-parole.

Vous êtes à nouveau en ligne