Londres : d'autres immeubles bientôt évacués ?

Cette vidéo n'est plus disponible

Depuis Londres, le journaliste Loïc de La Mornais évoque les évacuations survenues vendredi 23 juin au soir dans des immeubles de la capitale britannique.

Après l'évacuation de 800 appartements de Londres, vendredi 23 juin au soir, le journaliste Loïc de La Mornais se trouve dans la capitale britannique. Il évoque des évacuations supplémentaires "très probables". Et d'ajouter : "Au total, une enquête du gouvernement britannique a montré que 27 autres immeubles dans le pays n'avaient pas réussi les tests de sécurité pratiqués en urgence ces derniers jours, et donc, ils vont très certainement devoir être évacués."

Un matériau bientôt interdit au Royaume-Uni ?

Loïc de La Mornais explique également qu'"au total, ce sont près de 4 000 bâtiments, dont 600 tours d'habitation, dans tout le Royaume-Uni, qui sont équipés avec ce fameux matériau qui s'appelle le Reynobond, qui a été hautement inflammable et qui a permis à la tour de Grenfell de s'embraser en quinze minutes. C'est un matériau qui est interdit pour les immeubles de haute hauteur aux États-Unis, et qui va donc sans doute être interdit [au Royaume-Uni]".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne