Londres : 800 appartements évacués

Cette vidéo n'est plus disponible

Répartis dans cinq tours du nord de Londres, 800 appartements ont été évacués d'urgence, vendredi 23 juin au soir.

Valises sous le bras, à la tombée de la nuit, des familles entières quittent leur immeuble sur ordre des autorités. Dans le nord de Londres, 800 appartements dans cinq tours sont évacués en urgence, provoquant la colère de certains résidents. "C'est dégoutant, absolument dégoutant. Toute la journée, les pompiers, les élus, la police ont vérifié la sécurité. Pourquoi ont-ils attendu 20h30 pour commencer à nous évacuer ?" s'interroge une habitante.

L'enquête a dévoilé des failles

La décision n'a pas été prise à la légère. Dans ces immeubles, le risque d'incendie est jugé trop élevé. Le revêtement extérieur est de mauvaise qualité, selon les contrôles de sécurité. Exactement comme la tour qui s'est embrasée il y a quelques jours. "Le revêtement extérieur des bâtiments évacués n'était pas conforme à la norme, il n'était pas ignifugé", explique Georgia Gould, dirigeante du conseil de quartier de Camden. Dans la tour de Grenfell, les revêtements extérieurs devaient être remplacés l'an dernier par des panneaux ignifugés. Mais l'enquête a prouvé que pour des raisons d'économies, des panneaux inflammables avaient été installés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne