Grande-Bretagne : comment Sadiq Khan a-t-il séduit les Londoniens ?

FRANCE 2

Le travailliste est en passe de prendre la place de Boris Johnson. Une équipe de France 2 s'est penchée sur le parcours de ce fils d'immigrés.

Les résultats de l'élection municipale londonienne seront définitivement connus en fin de soirée ce jeudi 5 mai, mais Sadiq Khan a fait la course en tête dans les sondages et affichait même plus de 10 points d'avance sur Zac Goldsmith selon les dernières projections. Simple et moderne, ce fils d'immigrés a réussi à séduire malgré les accusations parfois excessives de ses opposants durant la campagne. Il a même brandi ses origines pakistanaises et sa religion musulmane comme un symbole de la diversité en évitant toutefois de mettre l'islam au coeur de ses propos.

"Je suis un Londonien, un Européen, je suis Britannique de confession musulmane, j'ai un héritage asiatique, du Pakistan, je suis un mari et père de deux filles. Nous avons tous des identités multiples et je veux être un symbole du meilleur de Londres"
, a expliqué le candidat au micro de France 2.

Un programme et une success-story

L'image a attiré les médias, mais le discours a aussi plu aux habitants. "Ce serait intéressant d'avoir un maire de confession musulmane (...). Mais ce qui compte avant tout, c'est son action", estime une Londonienne. C'est d'ailleurs plus son parcours de self-made-man et fils d'immigrés que ses origines qui a attiré les regards sur Sadiq Khan durant la campagne. Preuve que les origines ne suffisent pas. S'il est élu, le travailliste sera d'ailleurs attendu sur ses promesses concernant les transports et les loyers, préoccupations majeures des habitants de la capitale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne